Djet,les années Matra Sports (1964-1968)

A la mi-1964, les automobiles René Bonnet sont dans le rouges…297 Missile, 210 Djet, 59 Le Mans ont été produits de 1962 à 1964… A peine plus de 566 véhicules vendu en deux ans tout cela est maigre…soit à peine plus d’un véhicule produit par jour ! 

Matra y voit une opportunité de diversification ainsi qu’un gain d’image avec une stratégie adaptée en compétition.  René Bonnet à emprunté de l’argent au groupe et ne peut faire face à ce prêt, un accord est trouvé, bon an mal an….et Matra Sports est désormais le nom de la nouvelle marque

En réalité, la société Automobiles René Bonnet est placée en location gérance à Matra Sports. Les accords prévoient que les Djet seront toujours associés au nom de René Bonnet. Initialement siglés Matra Bonnet, l’accord sera finalement transgressé par Matra ou ils seront commercialisé exclusivement sous l’appellation Matra Sports (ne pas toujours se fier aux photos des documentations réalisées à partir de photos plus anciennes).

Djet 5 Matra Bonnet 1964

Présentation de Matra Sports
et de sa structure

Catalogue 1964

Courbe de production

Sous l’impulsion initiale de Claude Bonnet (le fils de René Bonnet) le Djet est amélioré par le bureau d’étude Matra (plus de 150 modifications) pour un usage typé plus route que circuit.

La garde au toit est augmentée, le coffre agrandi et son accès facilité par l’inversion du sens d’ouverture du hayon, de petits détails apportés ici et là, c’est la naissance du Djet V

La puissance financière d’un grand groupe groupe qui plus est, très impliqué dans les média (Presse  & Radio) va permettre de mettre le Djet en lumière, les ventes décollent…

Effectivement l’investissement financier va permettre une exposition foisonnante : Magazine, journaux, télévision, communiqués de presse, invitations, présence dans les films et clips, plaquettes commerciales, exportation (Allemagne, Belgique, Canaries, Espagne, Hollande, Italie, Portugal, Suisse)…

…offre d’achat à crédit et même jusqu’à la vente de véhicules sportifs d’occasion… Matra occupe la scène !

Cliquez pour voir le scopitone “Capri c’est fini”,
vous y verrez un djet devant le chateau de Chambord sur la fin de la vidéo

découvrez la communication pour les
6 mois d’existence de Matra Sports

Dépliant Export Italien

Parc des voitures achevées
Usine de Romorantin 1964

Stock de carrosseries à l’usine de Romorantin

Usine de Romorantin 1965 – début 1966
Djet V luxe en cours d’assemblage

Publicité Avril  1966
Matra Bonnet remplacé par Matra Sports

Dès fin 1965, Matra Sports est clairement mise en en avant, mais les voitures restent identifiées “Matra Bonnet”.

A partir d’Avril 1966 Matra Sports retire toutes références à la marque Bonnet de ses documentations et bien entendu des éléments distinctifs sur les véhicules.

Le macaron de capot devient donc le logo Matra Sports  ainsi que le sigle arrière sous la plaque d’immatriculation . Le logo de volant est également modifié mais dans une version plus stylisé du logo Matra Sports (voir ci-contre en haut).

Nombreux d’entre nous ce sont un jour posé cette question, pourquoi y a t’il un S à Matra Sports ?

La raison en est très simple c’est que Matra Sports est impliqué en plus de l’automobilé dans les sports nautiques !

Vous trouverez dans cette page quelques documents relatif à cette activité.

….

Film “Le Pacha”
Cliquez pour voir l’extrait

Jet etS de sports

 

La suite très bientôt….

Catalogues Djet Matra Sports

Catalogue Djet Matra Bonnet
Automne 1965

Catalogue Matra Sport
1966

Décourvrez le Jet 5 et Jet 6…
catalogue Matra Sport 1967

Découvrez le guide de
présentation pour les commerciaux
(extrêmement rare !)

error: Contenu protégé